Qu’est-ce qu’une association asiatique ?

En partant de la définition du mot association et de l’adjectif asiatique, une association asiatique est une réunion de personnes d’origine asiatiques, dans un but ou intérêt commun. Plusieurs raisons ont favorisé leur arrivée en France, et d’autres raisons justifient la création d’une association qui leur est spécialement dédiée. Une des communautés asiatiques les plus répandues en France est constituée de résidents chinois.

Découvrez dans la suite de cet article, pourquoi le conseil représentatif des associations asiatiques de France à été créé, et ce qu’elle apporte à la communauté française.

Un peu d’histoire

La première guerre mondiale a contribué à la venue des premiers chinois en France. Près de 100 000 chinois de Wenzhou ont participé à l’effort de guerre en tant que travailleurs agricoles. Une fois la guerre terminée, 3 à 5 milles personnes se sont installées à Paris, et ont ensuite fait venir leurs proches.

La migration a continué depuis 1914 et s’est estompée en 1980 rassemblant 150 000 immigrés de chinois. Ils résident pour la plupart au sein du troisième arrondissement de Paris, et dans Belleville.

Le mythe de la France comme pays de cocagne, a poussé la plupart des Wenzhou à venir s’y installer. Ils étaient même contraints à s’endetter pour payer le coût de leur passage (entre 12 000 € et 21 000 €). Une fois à destination, ils découvrent la dure réalité du pays, mais il est trop tard. Ils doivent rembourser la dette contractée, et cela se fait souvent entre 3 ou 4 ans de travail.

Les raisons de la création du Conseil représentatif des associations asiatiques de France (CRAAF)

Ces raisons sont d’abord d’ordre sécuritaire. Les agressions contre des femmes chinoises ou vietnamiennes sont très présentes dans la banlieue sud de Paris. Les agressions sont très souvent sous une forme de « vol de sac à main » ou plus directs comme la  « violence corporelle ». Dans ce dernier cas, l1 victime résiste ou tente d’appeler à l’aide. Cela est souvent assimilé à de la violence gratuite, car les victimes ne sont pas riches et se font dépouiller de malheureux biens. C’est ainsi que  le Conseil représentatif des associations asiatiques de France (CRAAF) a été créé.

Le principe de base de ce conseil est basé sur l’union, car « l’union fait la force » dit-on. Il est présidé par Jacques Sun. Il occupe plusieurs autres fonctions comme celle de délégué auprès de MEDEF ILE DE FRANCE pour UCHRA (Union Des Cafés-Hôtels-Restaurants Asiatiques). Jacques Sun aborde plus pleinement le sujet. En apprenant plus sur cette personne, vous serez agréablement surpris.

En retour, la France profite de nombreux avantages de la part des chinois sur le plan culturel, gastronomique etc. Au plan culturel par exemple, les chinois organisent des défilés de dragon à l’occasion du nouvel an. Et par rapport à la gastronomie, des tas de restaurants chinois, thaïlandais et vietnamiens sont propices à la découverte. Les associations asiatiques vous réservent encore des surprises, ne manquez pas de les découvrir.