Initialement prévu en 2020, l’Euro 2021 se déroulera finalement cet été. Au programme : 24 nations, qui s’affronteront du 12 juin au 12 juillet pour tenter de décrocher le titre de champion. Il est attendu avec impatience par les fans de foot et les parieurs sont dans les starting-blocks. Alors, quels sont les grands favoris du tournoi ?

La France

Comment ne pas évoquer l’équipe des Bleus ? Vainqueurs de la dernière Coupe du Monde, les hommes de Didier Deschamps restent les grands favoris pour cette année 2021. Ils ont réussi à se qualifier sans difficulté lors de la phase éliminatoire et dominent plus largement le football européen depuis quelques années, avec un effectif jeune mais solide. Parmi ces joueurs de talent, on peut citer les attaquants Griezmann, Mbappé et Giroud et les défenseurs Pavard et Varane. Bref, ils possèdent toutes les chances de remporter la compétition et de prendre leur revanche de la défaite face au Portugal en 2016. À vos pronostics sur https://www.parissportifssuisse.com/pronostic-euro.html !

L’Angleterre

Toujours citée parmi les potentiels gagnants des grands tournois, l’Angleterre a pourtant du mal à se hisser parmi les premières places. Cette année serait peut-être la bonne : l’équipe des Three Lions a remporté l’ensemble de ses matchs de la phase éliminatoire. Son atout principal ? Des joueurs particulièrement en forme, comme Harry Kane ou Bukayo Saka. Espérons que ce renouveau lui permette de libérer son véritable potentiel !

L’Allemagne

Impossible de ne pas citer la Maanschaft parmi les nations candidates au titre de champion ! Malgré des matchs et des résultats inégaux en termes de performance récemment, l’Allemagne a souvent réussi à s’imposer lors des rencontres importantes dans le passé. Avec une bonne dose de motivation, elle reste redoutable et il est donc fort probable qu’elle réponde présent au moment des quarts de finale.

Le Portugal

La réputation de l’équipe portugaise n’est plus à faire : détentrice du titre en 2016, elle dispose de joueurs de renom, à l’image de l’emblématique Cristiano Ronaldo Entre grands joueurs, forte cohésion d’équipe et expérience, il y a fort à parier que le Portugal puisse revenir en force dans la compétition.

L’Espagne

Il ne faut pas oublier que l’Espagne peut se montrer un adversaire sérieux, comme elle le fut entre 2008 et 2012. Elle est donc tout à fait capable de rafler la mise cet été. Elle peut compter sur ses jeunes talents, entourés de l’inévitable défenseur Sergio Ramos.