La marionnette est une forme de théâtre ou de spectacle qui implique la manipulation de marionnettes – des objets inanimés, ressemblant souvent à un type de figure humaine ou animale, qui sont animés ou manipulés par un humain appelé marionnettiste. Les marionnettistes utilisent les mouvements de leurs mains et de leurs bras pour contrôler des dispositifs tels que des tiges ou des cordes pour faire bouger le corps, la tête, les membres et, dans certains cas, la bouche et les yeux de la marionnette. Le marionnettiste parle parfois avec la voix du personnage de la marionnette, tandis qu’à d’autres moments, il joue sur une bande sonore enregistrée.

Les marionnettes sont une forme très ancienne de théâtre, la première marionnette en France créée à Lyon en 1808 par un canut du nom de Laurent Mourguet,. La marionnette prend de nombreuses formes, mais elles ont toutes en commun le processus d’animation d’objets inanimés pour raconter une histoire. La marionnette est présente dans presque toutes les sociétés humaines, où les marionnettes sont utilisées à des fins de divertissement par le biais de spectacles, comme objets sacrés lors de rituels, comme effigies symboliques lors de célébrations telles que les carnavals, et comme catalyseur de changement social et psychologique dans les arts transformateurs.

Le pouvoir de la marionnette

Le pouvoir de la marionnette se manifeste dans divers domaines : non seulement dans les théâtres de marionnettes, non seulement dans les rituels et les formules magiques, mais aussi dans le vaste domaine de l’éducation et de la thérapie.

L’art comme voie d’accès à l’enfant

L’art joue un rôle important dans différents aspects du développement de l’enfant. La marionnette offre notamment à l’enfant une sorte de couverture ou de déguisement derrière lequel il peut se cacher : un enfant timide trouve le courage de parler, d’exprimer ses propres émotions et d’ouvrir ses secrets à la marionnette et, à travers elle, au public. De cette façon, la marionnette aide l’enfant à communiquer de manière beaucoup plus spontanée, évitant ainsi les relations stressantes, surtout avec les adultes. La marionnette est une autorité choisie par l’enfant lui-même.