Depuis quelques années déjà, l’inquiétude grandit chez les parents. Les jouets d’enfants, souvent en plastique ou en matières issus de l’industrie chimique, ne seraient pas tous sains pour nos enfants. En cause, la présence de nombreux éléments qualifiés de perturbateurs endocriniens, auxquels s’ajoutent des matières cancérigènes. Alors, comment faire pour s’assurer que les jouets de nos enfants sont sains ?

Soyez particulièrement attentifs aux jouets des bébés

Les jouets sur lesquels il faut être le plus attentif sont ceux des bébés. Pourquoi ? Tout simplement parce que les bébés mettent constamment leurs jouets à la bouche. S’ils contiennent des substances dangereuses, leur pénétration dans l’organisme sera encore plus rapide. Heureusement, il existe des jouets qui ont été développés pour répondre à ce problème, comme Sophie la girafe.

Ce jouet n’est pas parfait, mais ses rares problèmes sont faciles à régler avec un peu d’attention comme l’explique très bien un article à ce sujet. Par ailleurs, ce jouet extrêmement simple a la particularité d’éveiller tous les sens de l’enfant et d’être produit en France avec des matériaux naturels. Si vous le souhaitez, vous pouvez trouver plus d’informations sur le site officiel.

Comment reconnaître les jouets dangereux ?

Pour reconnaître les jouets dangereux, il faut connaître la liste des principaux produits nocifs. La voici donc :

  • Les phtalates : ils assouplissent le plastique et sont présents dans tous les jouets gonflables
  • Le bisphénol A : présent surtout dans les jouets en polycarbonate
  • Les métaux lourds : ils sont surtout présents dans la peinture, donc difficiles à reconnaître
  • Les parfums de synthèse : que ce soit dans un objectif ludique ou pour masquer l’odeur d’autres produits, ils doivent être évités à tout prix

Malheureusement, les étiquettes derrière les jouets que l’on achète contiennent rarement toutes les informations nécessaires. Résultat, il n’est pas toujours facile d’identifier les éventuels produits toxiques présents. Il faut alors se montrer vigilant, favoriser les jouets portant un label de confiance sur lequel on s’est renseigné avant. On peut aussi suivre le travail d’une des nombreuses associations de consommateurs qui testent les jouets et produisent des comptes-rendus détaillés.

Les jouets en bois : ne leur accordez pas une confiance excessive

Beaucoup de parents inquiets décident de s’éloigner des jouets en plastique. C’est une excellente chose, pour la santé de l’enfant, mais aussi pour l’environnement. Néanmoins, cela ne résout pas tous les problèmes.

Beaucoup de parents se tournent alors vers les jouets en bois, pensant pouvoir leur faire confiance. Malheureusement, beaucoup de ces jouets sont peints ou vernis et ils sont donc couverts de produits nocifs. Il ne faut donc jamais céder à la facilité et aux raccourcis.