Le vapotage est une nouvelle tendance du tabagisme dont la popularité ne cesse de croître ces derniers temps. Il est important de connaître les faits concernant le vapotage avant de décider s’il vous convient ou non.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes pensent que le vapotage est plus sain que la consommation traditionnelle de cigarettes. Cependant, les experts de la santé mettent toujours en garde contre le vapotage, car la recherche n’a pas prouvé les effets à long terme de l’utilisation du tabac.

Le vapotage, qu’est-ce que c’est ?

Le vapotage est devenu une tendance populaire ces dernières années. Le vapotage est l’acte d’inhaler un liquide en aérosol produit par un dispositif de vaping. Ces e-cigs, stylos à vape ou mods peuvent porter de nombreux noms différents, mais ils fonctionnent tous de la même manière. Plus d’informations sur ce sujet sont disponibles sur Ecig Actu.

Les produits de vapotage sont des liquides qui contiennent de la nicotine, du propylène glycol et de la glycérine végétale, entre autres ingrédients. Ces ingrédients peuvent être ingérés lorsqu’ils sont chauffés par le processus de chauffage. Cependant, ils peuvent également entraîner l’inhalation de produits chimiques nocifs s’ils ne sont pas manipulés correctement. Cela les rend dangereux pour la consommation.

Les effets du vapotage sur la santé

Les effets du vapotage font encore l’objet d’études, mais certaines données montrent déjà qu’il pourrait être dangereux. L’inhalation de tout ce qui n’est pas de l’air frais vous expose à des risques pour la santé à long terme. La plupart des mesures préventives ne protègent pas contre toutes les toxines ou conditions.

  • Les produits de vapotage ne sont pas sûrs et peuvent entraîner une dépendance. Par exemple, la quantité de nicotine contenue dans une dosette Juul est suffisante pour une personne qui fume des cigarettes. Cela signifie qu’elle peut devenir rapidement dépendante et que vous risquez davantage de finir par fumer des produits du tabac traditionnels.
  • Si vous avez des difficultés à respirer, des douleurs thoraciques ou tout autre signe d’atteinte pulmonaire, comme une toux, consultez rapidement un médecin. En fait, ces signes ne doivent pas être ignorés. Consultez immédiatement un médecin car ils pourraient indiquer un problème plus grave dans votre état de santé.
  • La toux et l’essoufflement sont des signes courants indiquant que les poumons d’une personne sont endommagés. Si vous remarquez ces symptômes, il est important non seulement qu’elle se repose, mais aussi qu’elle consulte immédiatement un médecin. Aujourd’hui, les maladies pulmonaires ont un taux de mortalité élevé en l’absence de traitement ou de mesures de prévention.
  • La fumée de tabac est connue pour avoir un effet négatif sur la santé pulmonaire, notamment en aggravant les symptômes des affections respiratoires existantes et en augmentant le risque de BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive).

Le vapotage, tendances inquiétantes chez les adolescents

Les produits à base de nicotine sont populaires auprès des jeunes. Une étude récente a montré que les e-liquides aromatisés, comme ceux aux fruits ou au chocolat par exemple, aident à dissimuler les effets nocifs de la nicotine. Ils peuvent augmenter leur attrait en masquant son goût afin d’attirer de nouveaux clients qui ne veulent peut-être pas à la base consommer de la nicotine. Les profils d’arômes disponibles offrent plus que des goûts séduisants. Certains sont même accompagnés de couleurs attrayanted.

Les e-liquides aromatisés ne sont pas toujours soumis à des tests d’inhalation de leurs produits chimiques. Ces liquides peuvent dégager un certain nombre de gaz toxiques lorsqu’ils sont chauffés. Même si vous n’y êtes pas sensible, ils peuvent nuire à vos poumons au fil du temps ou même immédiatement si vous êtes sensible. Lorsque vous les chauffez, cela peut parfois créer du formaldéhyde et d’autres polluants comme le nickel-étain-aluminium si votre e liquide est de mauvaise qualité. Ces polluants peuvent causer des problèmes à long terme comme des symptômes d’asthme persistants.

Pour protéger les enfants des dangers du vapotage, le meilleur moyen est de supprimer tous les arômes invitants à la consommation. En éliminant ces substances, les jeunes auront moins de chances de devenir dépendants. Ils peuvent continuer à utiliser des produits tout en favorisant un mode de vie plus sain grâce aux efforts de sevrage tabagique.