Reconnu comme le berceau des  hommes d’affaire, la France ne cesse d’en produire surtout au  profil s’éloignant considérablement des standards du genre parmi lequel  Alain Duménil fait incontestablement partie. Membre de la liste des de 500 plus grandes fortunes de France, c’est un homme d’affaires français qui possède un parcours unique. Plus de détails dans cet article.

Biographie de Alain Dumenil

Alain Dumenil est né le 3 mai 1949 à Neuilly-sur-Seine.  C’est un homme d’affaires, un auteur ainsi qu’un mécène français dont le chemin parcourir tout au long de sa carrière ont réussir à faire de lui l’un des « grands patrons » les plus surprenants de France. Il débute sa carrière dès sa sortie de HEC en 1975 suite à la succession de son père (décès prématuré)  à la tête de la société de courtage bancaire fondée par son aîné (la banque Duménil-Leblé).

Ainsi dès 1985, il a loué les services de Jacques Letertre, l’un des meilleurs financiers de l’époque en exerciue à la direction du Trésor. Ce qui lui permet de voir son chiffre d’affaires multiplié par 50. Vu les nombreux succès de la banque Duménil-Leblé dirigée par Alain Dumenil, elle a faire l’objet d’une introduction en Bourse et ce dernier revendra toutes ses parts justement avant que celle-ci soit revendue à la holding Cerus qui par la suite a procéder à sa fermeture définitive en 1988 peu après le fameux krach boursier de 1987.

Alain Dumenil : l’homme d’affaire à la plume facile

En reprenant les éditions de L’Herne en 2003, maison d’édition indépendante fondée au début des années 1960 et située rue Mazarine à Paris, Alain Dumenil est l’auteur de trois romans qui ont été très remarqués.

  • «La fête royale » : le tout premier de ses romans, publié en 2006 (éditions Plon).
  • « Parfum d’empire : la vie extraordinaire de François Coty »
  • « Rue Bassano » aux éditions Fayard.