Si vous faites de la randonnée, le chargeur solaire est un outil presque indispensable. Ce type d’outil permet en effet, grâce à l’usage de l’énergie solaire, une parfaite autonomie. Vous pouvez recharger tous vos appareils électronique, du smartphone en passant par la caméra, à tout endroit tant qu’il y a du soleil.

Tous les chargeurs solaires ne sont pas idéal pour la randonnée. En effet, il est important de choisir un panneau solaire portable qui sera léger, puissant et solide*. Prendre un panneau trop peu puissant ne chargera pas assez vos appareils, et vous laissera sans batterie quand vous en aurez besoin le plus. D’un autre côté, en prendre un trop puissant implique qu’il fasse un certains poids et vous encombrera donc.

De 1 à 5 watts de puissance solaire

Au niveau de la puissance, ne comptez pas sur une batterie externe solaire. Ces petits objets peuvent être très séduisant à première vue: en effet, ils combinent une powerbank et un petit panneau solaire de 1 à 5 watts en un boîtier. Mais ce qui fait leur force, est aussi leur faiblesse. En tres gros, le probleme est qu’un panneau solaire, plus c’est chaud, mieux ca marche. Alors qu’une batterie, plus c’est froid, mieux ca marche. Les deux mis ensemble dans un boitier noir ne font pas bon ménage.

Les panneaux solaires portables de 25 watts

A la grosse louche, un panneau autour de 25 watts est souvent idéal. Par exemple, le chargeur solaire Bigblue 28 watts ne pèse qu’un peu plus 600 grammes . Ce panneau solaire pliable vous permet de recharger un téléphone en 2 heures. Il ne faut pas plus de puissance, car c’est souvent le téléphone lui-même qui ne sait pas charger plus vite (dû à la tension sortante).

Les gros chargeurs solaires de 40 watts

Si vous partez avec plusieurs amis et des tentes, vous pouvez commencez à considérer du 40 watts de puissance. Par exemple, le X-dragon 40 watts est un panneau solide et très puissant. Son problème est la portabilité: vous avez 1m2 à tenir ouvert sur votre sac à dos. Il se replie, donc le transporter n’est pas vraiment un problème. C’est le tenir ouvert qui l’est. Il nécessite donc d’être déplié lorsque vous faites arrêt, et peut donc générer pendant moins d’heures. Par contre, si vous êtes sédentaires, par exemple que vous faites du camping, alors il reste un très bon choix.

Conclusion

Pour conclure, le nombre de watts de puissance du chargeur solaire est le meilleur indicateur que vous pouvez avoir. En-dessous de 5 watts, vous en avez pour plusieurs jours de soleil avant de charger un téléphone. Entre 5 et 20W, on sera toujours à plus d’un jour (en condition non-idéale). Le meilleur est de tabler entre 120W et 30W. Au-dessus c’est trop puissant pour une seule personne.