L’implant capillaire est une technique chirurgicale très utilisée de nos jours pour redonner à ceux qui souffrent de calvitie ou de toute maladie liée à la perte de cheveux, une chevelure abondante et naturelle. Quels en sont les méthodes, et le coût ?

La méthode DHI

Avec cette méthode vous êtes placé en anesthésie locale sans utilisation d’aiguille. Sous la supervision d’un médecin anesthésiste, la méthode DHI consiste en l’usage d’un stylo implanteur pour extraire les follicules de la zone donneuse afin de les implanter sur la zone de la calvitie. Le chirurgien veille à implanter chacun des greffons avec précision et minutie. Il  peut avec cette méthode en implanter 5.000 au cours d’une seule opération.

La méthode FUE (Follicular Unit Extraction)

A l’entame de ce procédé, le chirurgien dénombre les zones donneuses et receveuses en tenant compte de la volonté du patient déjà sous anesthésie locale.  Il ouvre les canaux dans la zone receveuse et à l’aide d’une lame de saphir et des stylets d’implantation DHI, positionne les greffons qu’il a prélevés. L’opération dure environ 8h de temps et présente les mêmes résultats que la précédente méthode.

La méthode FUT (Follicular Unit Transplant)

Encore appelé « technique de la bandelette », cette méthode consiste à prélever une bandelette de peau à l’arrière du crâne après avoir anesthésié la zone. La bandelette mesure entre 1cm de hauteur sur 10 cm de longueur. On extrait les unités folliculaires depuis cette bandelette et on découpe les cheveux en unités folliculaires. Ensuite on réimplante les unités folliculaires de façon manuelle.

Le coût

Le coût de L’implant capillaire Turquie est influencé par des facteurs tels que le degré de la calvitie, la technique choisie, la durée de l’opération et aussi le nombre de greffons implantés. Cependant, en général, le coût d’une opération varie entre 2000 et 5000 euros.

Vous êtes informés. N’hésitez plus.