Le recrutement, c’est sélectionner et embaucher du personnel. C’est une action qui s’effectue dans le cadre de la création ou du développement d’une entreprise. Pendant cette opération, plusieurs erreurs sont à éviter, aussi bien par les employés que les employeurs. Voici une liste non-exhaustive d’erreurs souvent commises par les employés et les employeurs, et qui doivent être évitées à tout prix.

Les erreurs commises par les employés

L’objectif des postulants étant d’obtenir le poste, certains n’hésitent pas à user de tromperie ou de falsification, ce qui s’avère néfaste comme comportement. Afin d’obtenir dignement son poste, et le garder pendant longtemps, ces comportements sont à abolir.

Un CV trompeur

En tant que postulant, on se dit sûrement que nul n’aura le temps de vérifier le parcours décrit dans le CV. Mais penser ainsi, c’est se tromper lourdement. Le CV étant en format papier, c’est d’abord une preuve palpable en cas d’accusation pour usage de faux diplômes ou de fausses informations. Aussi, sachez que ce type de CV vous confère des compétences que vous n’avez pas, et que le poste qui vous sera confié dépassera vos qualifications. À long terme, cela se remarquera, et vous n’aurez pas gardé le boulot bien longtemps.

Un entretien mal préparé

L’une des phases décisives d’un recrutement, c’est l’entretien d’embauche. Ce moment où vous rencontrez le directeur ou un représentant de la boîte, afin de mener une conversation avec lui. Même avec un CV léger, si votre entretien est bien préparé et se passe à merveille, vos chances d’obtention du poste augmenteront. Les conséquences du cas inverse (un entretien mal préparé) sont bien sûr l’échec.

Un comportement inapproprié

Mettez-vous à la place de l’employeur. Accepteriez-vous un employé en retard à son entretient d’embauche ? Ou encore un employé mal vêtu, arrogant, etc ? Évitez donc de commettre l’erreur du comportement inapproprié au risque de voir s’envoler vos chances d’obtention du poste. Faites le maximum d’efforts pour éviter d’être stressé. Le stress vous fait perdre vos moyens et vous prive de tout grain d’enthousiasme.

Les erreurs commises par les employeurs

Les erreurs à éviter au cours d’un recrutement, concernent également les employeurs. Au nombre de ceux-ci, nous avons :

Ne pas mettre en valeur son entreprise

Si vous ne mettez pas en valeur votre entreprise, vous recevrez un tas de personnes aux compétences négligeables. Ce qui vous fera perdre énormément en temps, et donc en productivité. Aussi, définissez clairement vos attentes, afin de faire appel aux bonnes personnes.

Ne pas suivre l’intégration du nouvel employé

S’il y a une chose à ne pas oublier, c’est qu’obtenir un nouvel employé nécessite du budget, et donc un changement total des anciens programmes. Négliger ce détail pourrait vous faire plonger dans un univers déplorable de dépenses.

Ne pas demander l’avis de son équipe

Si vous travaillez en équipe, et que vous boycottez les avis avant de lancer un appel au personnel, il est fort probable que vous dépensez inutilement. Soit parce que l’un des membres de votre équipe peut faire le travail en attente, soit parce qu’en réfléchissant plus, vous n’aurez pas besoin d’un nouvel employé. Julien Foussard vous réserve bien plus d’informations relatifs au recrutement sur https://entreprendre-avec-julien-foussard.fr/.