Pour être au top de sa forme, la pratique du Pilates est fortement encouragée par les professionnels de la santé. C’est une méthode qui est très pratiquée pour faire revenir les performances physiques d’un patient ou d’un individu. Pour devenir professeur de Pilates, il faut passer par différents niveaux. C’est un métier en plein essor à l’heure actuelle. Il offre à une personne, la perspective de pouvoir travailler à son compte ou pour un établissement. Sans plus attendre, voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Faut-il nécessairement un diplôme ?

Pour devenir professeur de Pilates, il faut se rapporter au code du sport. Ce qui fait que jusque-là, il n’y a pas exactement de diplôme spécifique requis pour exercer cette profession. Pour votre première initiation dans ce milieu, vous pouvez déjà commencer par opter pour lobody-perfect.fr pour votre formation Pilates.

Par contre, il est primordial d’avoir une reconnaissance venant du ministère des Sports pour affirmer être professeur de Pilates. Il faut entre autres avoir un Brevet d’État Activités gymnique de la Forme et de la Force.

Quels sont les modules à faire avant de prétendre à ce métier ?

Il y a trois sortes de modules à faire pour une personne qui souhaite devenir professeur de Pilates. D’abord, il y a les bases du Pilates fondamental. En tout, il s’agit de faire une formation qui dure en tout 30 h. Durant ce temps, chaque élève va approfondir ses connaissances en ce qui concerne le renforcement musculaire.

Il va également avoir des connaissances poussées en ce qui concerne l’amélioration des postures et la prévention au niveau du plancher pelvien. À ce stade, chaque apprenti doit apprendre les 15 premières postures à maîtriser au niveau de cette méthode.

Ensuite, il y a le Pilates de niveau intermédiaire. Elle dure moins longtemps, car il faut 15 heures en tout à l’élève pour apprendre et maîtriser les 25 postures intermédiaires utilisées pour la méthode. Arrivée à ce stade, il est question d’évolution technique. Leurs options sont aussi expliquées en détail pour une meilleure assimilation de toutes les postures.

Enfin, il y a le Pilates avancé. C’est le dernier module qui consiste à apprendre 35 postures de niveau avancé. Toutes les techniques qui s’y rapportent sont de niveau supérieur.

Quand est-il du financement et de la prise en charge ?

Le prix d’une formation en Pilates varie d’un établissement à un autre. Il peut donc avoisiner les 1 000 et 8 200 euros. Cependant, pas de panique, car c’est une formation qui bénéficie d’une prise en charge par l’OPCA. C’est l’Organisme paritaire collecteur Agrées.

Quels sont les débouchés possibles pour un professeur de Pilates ?

Comme déjà cité ci-dessus, il y a deux possibilités pour le professeur de Pilates. Il peut proposer ses services à un établissement de remise en forme ou à une salle de gym.

Il peut aussi se mettre à son compte et proposer ses services à domicile ou dans un endroit bien précis. Aujourd’hui, avoir un statut de freelance dans le domaine du Pilates est un métier qui paye bien. Soit 25 à 30 % de plus que ce que peut gagner une personne en ayant le statut de salarié.