Si vous avez toujours rêvé d’une carrière dans le montage de films, mais que vous n’êtes pas certain de vouloir vous lier à un studio ou à un centre de diffusion spécifique pendant une grande partie de votre carrière, vous vous demandez peut-être si vous pourrez le faire aussi facilement. un Freelancer dans ce secteur hautement concurrentiel. Poursuivez votre lecture pour connaître les facteurs à prendre en compte (ainsi que les étapes à suivre) pour réussir en tant qu’éditeur vidéo indépendant.

Où devriez-vous commencer?

Les Freelancers n’ont pas l’avantage de la réputation d’une entreprise de soutien pour la qualité de son travail. Votre principal argument de vente auprès des clients potentiels sera votre CV (démontrant que vous avez de l’expérience dans un certain domaine) et votre rédacteur en chef (fournissant une analyse directe). aperçu du type de produit que vous pouvez fournir au client).

Alors que vous continuez à vous familiariser avec divers genres et budgets de production, vous souhaiterez peut-être développer plusieurs CV ou éditer des bobines afin de pouvoir adapter les futures applications aux intérêts du client potentiel.

Jouez à vos forces

En tant qu’éditeur vidéo indépendant, il est essentiel de disposer d’une évaluation réaliste de vos compétences et de vos faiblesses. Alors que les Freelancers jouissent de la liberté de choisir leurs heures de travail, leur volume de travail (ou peu), ainsi que les genres et les types de vidéos qu’ils montent, cette liberté peut avoir un coût. Mal gérer le temps (ou l’argent) de votre client en ne respectant pas les délais ou en dépassant votre budget peut vous coûter du travail à venir et nuire considérablement à votre réputation dans une communauté cinématographique relativement insulaire.

Continuer à développer

La rapidité avec laquelle la technologie de montage vidéo progresse d’année en année signifie souvent que si vous restez immobile, vous reculez vraiment. Il est important de rester à jour sur les améliorations apportées aux technologies et techniques de montage et explorez d’autres logiciels de montage vidéo qui peuvent vous aider à améliorer la qualité de vos vidéos (ainsi qu’aux techniques de marketing et d’acquisition de clients) pour vous assurer de rester compétitif dans ce domaine.

Parmi les bonnes ressources pouvant vous aider dans votre développement professionnel, vous pouvez citer les blogs de l’industrie ou même des sites de réseaux sociaux (tels que LinkedIn). En « suivant » ceux qui sont le plus au courant, vous vous assurez de rester informé de tout développement majeur dans l’industrie.

Si votre ville dispose d’un collège communautaire spécialisé dans le cinéma ou d’une école de cinéma spécialisée, vous pouvez également auditer périodiquement quelques cours pour voir ce qui a changé (et ce qui est resté identique) depuis que vous avez suivi une école de cinéma. Cela peut être encore plus utile si vous n’avez pas d’éducation formelle au cinéma à votre ceinture.