Beaucoup de choses semblent inégales dans ce monde naturellement ainsi, la plupart de nos actes ou faits semblent également injustes. Sinon, pourquoi il y aurait dans le domaine de la mode des géants comme LVMH, PPR ou Hermès et des petites sociétés, mais pas de sociétés intermédiaires comme dans les autres secteurs. C’est cette injustice que l’homme d’affaires Alain Dumenil pense corriger en voulant constituer un groupe de luxe ‘’intermédiaire’’ pas pour concurrencer les géants, mais pour donner une chance à tous de profiter de la mode. Essayons de décrypter un peu ses intentions dans ce présent.

Qui est Alain Dumenil : l’essentiel sur cet homme d’affaires

Alain Dumenil fut un banquier de taille aujourd’hui, il est un célèbre homme d’affaires français qui pense changer un tant soit peu la donne dans le domaine de la mode. Âgé de 55ans, Alain Dumenil est depuis 4 ans le PDG d’Alliance Designers, un groupe de luxe ‘’intermédiaire’’ qui rassemble Smalto, Stéphane Kelian… Alain Dumenil est devenu propriétaire de Joailler parisien Poiray par la décision du tribunal de commerce de Paris en juin 2004.

Il est aussi le président de la société foncière Acanthe Développement. Il se lance dans un nouveau combat avec ce groupe de luxe ‘’intermédiaire’’, Alliance Designers pour redonner un nouvel aspect à la configuration du domaine de la mode. Un secteur qui n’était constitué que des géants et des toutes petites entreprises.

L’exposé de la vision d’Alain Dumenil pour le secteur de la mode

Le luxe est essentiellement constitué avec des très grands et des tout petits à en croire les propos de Dumnil dans son entretien à l’AFP. Une absence totale d’un groupe de taille intermédiaire; c’est pourquoi Alliance Designers a voulu créer une association des petites sociétés qui ont une réputation historique, mais qui sont en difficulté.

Afin qu’ensemble, elles aient un avenir radieux. L’objectif ici n’est pas de concurrencer ces géants, mais de se démarquer d’eux pour ne pas foncer droit dans le mur.