La plupart des hommes d’affaires riches ont presque tous un domaine de prédilection. Mais, un homme a montré qu’il était capable de parcourir plusieurs secteurs d’activités, sans pour autant rien perdre de ses performances. Nous parlons d’Alain Duménil, un homme d’affaires français  riche que beaucoup n’ignorent plus. Dans cet article, nous allons découvrir quelques domaines dans lesquels l’homme a investi et qui ont porté de bons fruits.

Le secteur financier, le premier secteur d’Alain Duménil

C’est bien par les finances qu’a commencé l’homme que nous connaissons aujourd’hui comme l’un des plus riches de la France. En effet, son père exerçait dans le même secteur avant lui et il n’a pas eu du mal à s’y intégrer. Mais, après le déccès de celui-ci en 1975, il est devenu le directeur de la société familiale Duménil-Leblé au sein de laquelle il a connu un parcourt fulgurant. Mais, il faut reconnaitre que l’homme en question est un ambitieux. En effet, il ne s’est pas contenté de la société familiale. Il est allé explorer d’autres horizons.

Une préférence pour le secteur immobilier

La plus grande fortune d’Alain Duménil lui vient de ce domaine : l’immobilier. Nous savions déjà que c’est un secteur qui promet vraiment, mais cela surprend toujours. Il faut reconnaitre que le DG d’Acanthe Developpement a commencé dans les années 1991 par l’achat de biens immobiliers après la chute du secteur dans cette même année. Par la suite, l’immobilier a retrouvé son niveau et ses biens ont pris de la valeur au fil du temps.

De l’immobilier à écrivain

Vous serez étonné d’apprendre qu’en plus d’être un magnat de l’immobilier et un homme financier,  Alain Duménil a des talents d’écrivain. Eh oui, l’homme est auteur de quelques œuvres littéraires comme Rue Bassano qui raconte une histoire d’amour en période de la deuxième guerre mondiale. Il écrit également la fête royale, une autre œuvre très intéressante.

Il est donc évident que pour se forger une réputation, il faut embrasser plusieurs secteurs d’activités. En gros, il faut sortir de sa zone de confort.