Qu’elles soient positives ou négatives, les conséquences liées à la création d’un bureau de liaison sont bonnes à savoir. Le bureau de liaison étant à vocation non-commerciale, les conséquences de sa création tourneront autour de cet aspect. Ce qui leur fait prendre de l’importance, car grâce à elles vous pourrez pesé le pour et le contre d’un bureau de liaison. Ainsi vous pourrez décider ou non, de la création d’une de ces structures pour votre entreprise.

Avantages liés à la création d’un bureau de liaison.

Une entreprise étrangère décide de créer un bureau de liaison en France quand elle a envie de s’étendre au territoire français. Ce bureau lui permet alors d’étudier les possibilités qu’offre le marché français et d’établir au préalable un lien fournisseur-client dans l’optique d’une installation permanente sur le territoire français. En raison de son statut non-commercial, sa création est très rapide et les conditions à remplir sont minimes de quoi avantagé l’entreprise concernée. Elle nécessite juste un enregistrement au registre national des entreprises et le tour est joué. Le représentant choisi n’aura aucune obligation juridique particulière de quoi facilité sa prise de fonction. L’absence de fiscalité permet également à l’entreprise de moins dépenser vue qu’elle n’aura pas besoin de tenir une comptabilité et aussi de payer des impôts et des TVA.

Inconvénients liés à la création d’un bureau de liaison.

Malgré tous ces bons points qu’on lui impute, il n’en demeure pas moins d’être risqué comme pari. C’est le cas parce que l’étude pourrait ne pas aboutir en ce sens où les espérances de l’entreprise peuvent ne pas concorder avec les possibilités dont dispose le marché. Ce qui pourrait être une perte pour celle-ci du point de vue financier. L’aspect non-commercial du bureau doit aussi être scrupuleusement respecté sous peine de redressements fiscaux importants qui pourrait handicaper financièrement la société elle-même.