Si on connait l’attrape-rêve pour leurs pouvoirs adoucissant le sommeil ou leur portée décorative sur une pièce, son histoire est quant à elle moins connue. www.boutique-attrape-rêves.fr vous propose de la découvrir.

Un objet issu de la culture amérindienne

L’attrape-rêve est un objet de la culture amérindienne. Les formes qu’il prend peuvent prétendre qu’il est d’une autre origine mais cela n’est pas le cas. Par exemple un attrape-rêve Ying et Yang peut faire penser que l’accessoire provient d’Asie.

L’origine réelle de l’attrape-rêve dépend des histoires et légendes des différentes tribus du territoire d’Amérique du Nord. La légende de la tribu d’Objibway est la plus courante. Selon cette communauté issue du Canada, les enfants ont été protégés des mauvais rêves grâce à une araignée appelée Asibikaashi. L’animal tissait sa toile sur l’endroit où dormaient les enfants (ce qui explique les fils à l’intérieur de l’attrape-rêve). C’est cette toile qui permettait de capter les mauvais rêves et qui les détruisaient jusqu’à la levée du jour.

L’agrandissement de la tribu ne pouvait permettre à l’araignée de protéger tous les enfants. C’est ainsi qu’Asibikaashi a demandé aux femmes de la communauté de l’aider à combattre les mauvais esprits en créant un attrape-rêve. Elles utilisaient alors un anneau de bois.

Sa naissance selon la légende huronne

Dans la légende huronne, la création du capteur de rêve est différente. Il est apparu lorsqu’un homme a fait plusieurs mauvais rêves successifs. Un jour l’homme décide de partir à la chasse pour nourrir sa tribu et tombe sur un mauvais esprit à l’intérieur d’une grotte. Terrorisé, l’homme s’enfuit et rentra.

Les cauchemars continuèrent et les jours passèrent. Il partit un jour dans la forêt mais s’endormit car il était trop fatigué. L’homme n’a cette fois pas fait de mauvais rêve et pensait que la toile d’araignée au-dessus du lieu de son sommeil y était pour quelque chose. Depuis ce jour il ne dormit plus qu’à côté d’une toile d’araignée et ne fit plus jamais de mauvais rêve. Un principe adopté par toute la tribu.