Comment se faire connaitre par les clients quand la loi vous interdit de faire de la publicité ? C’est le problème des professionnels libéraux tels que les notaires, les médecins et les psychologues. Pour eux, il existe un moyen efficace pour optimiser leur visibilité sans enfreindre la réglementation : la plaque professionnelle.

La plaque professionnelle en quelques mots

C’est une plaque signalétique qui sert à informer le public sur l’activité d’un professionnel. Elle mentionne entre autres le nom, le métier, la spécialité, le statut et les coordonnées de ce dernier. Elle est souvent placée à l’entrée de l’immeuble où le praticien exerce son activité. La plaque professionnelle doit être utilisée uniquement à titre informative. Mais lorsqu’elle inspire confiance et sérieux, elle convainc les consommateurs à choisir le professionnel mentionné plutôt qu’un autre.

Les plaques professionnelles comme celles qui se trouvent sur gravoplaque.fr sont fortement conseillées. Elles sont personnalisables, disponibles dans le modèle correspondant à l’activité décrite, et obéissent à la réglementation en vigueur. Il s’agit d’une véritable « carte de visite grand format » qui permet de valoriser son métier et de véhiculer son image à partir du style adopté.

L’utilité de la plaque professionnelle

La plaque professionnelle permet de localiser le cabinet d’un professionnel libéral ou l’agence d’un réseau d’experts. Elle informe le public sur l’activité ou le métier qui se pratiquent au sein d’un local. Elle indique également aux clients quel numéro appeler ou à quelle heure il faut passer pour consulter le spécialiste.

En mentionnant ses diplômes, ses titres et le numéro délivré par le conseil de l’ordre de sa profession, le spécialiste rassure sa clientèle sur son savoir-faire et la légalité de son entreprise. C’est ce qui pousse les professionnels de métiers réglementés (courtiers en crédit, avocats, experts-comptables, optométristes, etc.) à recourir à la plaque professionnelle.

La réglementation de la plaque professionnelle

La plaque professionnelle ne doit pas être assimilée à de la publicité. Le contenu du message doit être conforme à celui autorisé par la profession. À titre d’exemple, c’est le conseil des médecins qui est chargé de trancher sur la mention autorisée pour les professionnels de santé. Un individu qui appose une plaque de « diététicien » alors qu’il n’est pas reconnu comme étant un spécialiste en nutrition, peut faire l’objet d’une poursuite pénale.

La dimension de la plaque doit aussi respecter un certain format. Pour les professions juridiques par exemple, la dimension autorisée est de 20 x 15 cm ou 25 x 15 cm. Et enfin, il faut aussi consulter le règlement de copropriété avant d’afficher sa plaque au sein d’un immeuble. Le spécialiste de la gravure et de la création de plaques professionnelle, gravoplaque.fr, accompagne et conseille les professionnels de tout horizon pour choisir une plaque répondant à leurs besoins et conforme aux exigences de leur profession.

L’entreprise propose également un large choix de modèles de plaques professionnelles. Le client peut choisir la matière qui lui convient (laiton, aluminium, plexiglas, verre, aluminium, etc.). Il aura également le dernier mot pour le choix de la typographie, la couleur du texte, le fond ainsi que de tout autre détail qui peut rehausser son image.