Employeurs du monde du divertissement ou directeur d’une entreprise culturelle, vous savez à quel point la gestion de la rémunération des travailleurs temporaires dans l’industrie du divertissement est complexe! Il existe cependant des solutions d’externalisation et de gestion informatique.

Les particularités de la rémunération intermittente du spectacle

Les intérimaires de l’industrie du divertissement ont la particularité de travailler en CDD avec des CDD. Les bases de calcul du salaire des travailleurs intermittents du spectacle ne sont pas les mêmes que pour les autres employés. Ils bénéficient d’allocations professionnelles sur certaines cotisations, sous réserve d’avoir donné leur accord. En général, les taux applicables à la rémunération des travailleurs intermittents de l’industrie du divertissement sont réduits par rapport aux taux des autres employés. Par exemple, si un salarié intermittent bénéficie d’une allocation de 20%, cela signifie que ses cotisations ne seront calculées que sur 80% de son salaire. De plus, si vous employez occasionnellement des spectacles intermittents, vous pouvez bénéficier d’une cotisation forfaitaire. Si au cours du même mois, vous utilisez plusieurs fois le même travailleur intermittent, il est possible d’établir une seule fiche de paie pour le mois, même avec plusieurs contrats… Découvrez tous les détails de la paye des travailleurs intermittents!

Gestion de la paie en interne ou en externe

Si vous choisissez de gérer la rémunération des travailleurs intermittents pour le spectacle que vous employez, vous pouvez utiliser un logiciel de paie adapté à ce métier. Il existe des logiciels spécifiques aux arts du spectacle qui vous permettent de modifier les fiches de paie et de préparer les déclarations sociales. Mais les règles de calcul de la rémunération sont si complexes que vous n’êtes pas à l’abri des erreurs. Pour plus de tranquillité d’esprit, vous pouvez donc choisir d’externaliser la gestion de la paie, en passant par une entreprise spécialisée dans la gestion intermittent de l’industrie du divertissement. Ces derniers peuvent faire des fiches de paie et des déclarations auprès des organisations sociales. N’hésitez pas à demander un devis pour comparer les offres et services d’entreprises spécialisées.