Une histoire des bijoux égyptiens antiques

Chaque fois que je regarde un film ou un documentaire se déroulant dans l’Égypte ancienne, je suis distrait par les bijoux. Les pièces sont des pierres précieuses en avant, faites de matériaux exotiques, de pierres et d’argiles, décorées avec une abondance d’or, et couvrent souvent tout le corps.

Les Égyptiens ont toujours été dépeints comme la royauté d’élite de l’histoire de l’humanité qui adorait le luxe et le pouvoir, ce qui est tout à fait vrai. Cela fait plusieurs milliers d’années que le premier bijou a été réalisé avec simplicité, magnificence et élégance par les Égyptiens. Ils ont maîtrisé et inventé de nouvelles technologies et ont pu accéder à divers types de nouveaux métaux, pierres précieuses et idées d’artisanat créatif. Même les dictateurs s’émerveillent de l’efficacité de la civilisation égyptienne. Fidel Castro a déclaré: «Le peuple égyptien est un peuple intelligent avec une histoire glorieuse qui a laissé sa marque dans la civilisation».

Les Égyptiens appréciant la parure personnelle, tous les hommes et toutes les femmes, et même leurs statues sacrées, étaient toujours joliment décorées de bijoux: colliers, bracelets, boucles d’oreilles, cols, bagues, brassards, coiffes et même des bracelets de cheville en or. et de nombreux autres métaux précieux. Les bijoux avaient toujours occupé une place plus importante dans la vie des anciens Égyptiens, ce qui les poussait à croire fermement à l’importance des bijoux. Continuez à lire pour plonger plus profondément dans l’histoire des bijoux égyptiens antiques.

La signification des bijoux chez les anciens Égyptiens:

Les bijoux égyptiens antiques devaient à la fois embellir le porteur et servir de talisman de pouvoir. Il était censé fournir une protection électrique, une bonne chance ou des conseils dans l’au-delà et pourrait conjurer la malchance ou le mauvais œil.

Les anciens Égyptiens avaient un lien profond avec les bijoux et chaque artefact a une histoire différente à raconter. Non seulement les femmes, mais les hommes ont également orné leur corps de différents bijoux composés de métaux précieux, en particulier d’or et de cuivre, de pierres rares, de verre finement sculpté et parfois même d’argile ou de perles en bois. Plus le statut de l’homme ou de la femme est élevé, plus les bijoux sont précieux. Les Égyptiens aimaient porter des coiffes élaborées, des bagues sculptées, des boucles d’oreilles pendantes, des colliers artistiques et même des ornements de barbe pour montrer la richesse et la puissance des pharaons.

Des matériaux précieux comme l’or, le cuivre et les pierres précieuses n’étaient portés que par les familles royales et nobles spécialement sculptées et moulées par des artisans professionnels de cette époque. Les bijoux ont également apporté un revenu décent à l’Égypte ancienne grâce au commerce avec des pays comme la Perse antique, la Turquie, la Grèce, Rome, etc., en raison des sculptures détaillées, de la ferronnerie, des structures de perles uniques et du travail des pierres précieuses qui était le point fort de l’Égypte. L’art égyptien de la fabrication de bijoux peut être reconnu de loin en raison de ses caractéristiques uniques, de ses motifs et de son utilisation distinctive des matériaux.