Sur le plan technologique, le numérique a connu bien des avancées. Elle a su transformer notre quotidien, et notre entourage. Le numérique n’a pas seulement atteint le monde technologique de l’homme, mais s’est aussi enraciné dans sa culture. Nous parlons ici entre autres de culture sociale et de tout ce qui a trait aux interactions dans la vie de l’homme.

Lisez la suite de cet article, afin de découvrir le rôle du numérique dans les villes et la complexité du développement de celles-ci.

Lien entre ville et numérique

La notion de ville de nos jours, est accueillie comme étant un lieu auquel on donne un nom. Pourtant, c’est bien plus complexe que ça. Ce qui compte, c’est l’histoire de la ville, du territoire. Ce sont ces paramètres qui lui forgent une identité unique, et la rendent spéciale.

L’homme dans ses agissements, impacte le monde avec de nouvelles inventions dont la technologie. Cette dernière quant à elle, nous a démontré la possibilité de ce que nous avons toujours pensé impossible. Voyager par voie aérienne par exemple ou communiquer en direct avec une correspondance à l’autre bout du monde. Hormis les inventions à l’avantage du transport et de la communication, la technologie nous a fait don d’un autre cadeau. Le numérique ! Grâce au numérique, nous pouvons numériser des choses qui autrefois encombraient nos bureaux et entreprises. Grâce au numérique, le transfert des fichiers est d’autant plus rapide qu’un clignement d’oeil. Le numérique aide ainsi la ville à se développer à une plus grande vitesse, et à répondre constamment aux besoins de ses habitants.

Dans ce cas, il est envisageable que le numérique fasse disparaître les différents problèmes dans les villes. Mais en apportant la satisfaction aux besoins de l’homme, l’avancée technologique ne pourrait-elle pas créer un nouvel obstacle pour demain, ou carrément en devenir un ? Il serait alors judicieux d’examiner de plus près l’apport du numérique dans les villes.

Le développement complexe des villes

La complexité de la ville est un autre point essentiel à souligner. C’est une agrégation d’êtres humains. Chacun ayant à la fois des besoins vitaux et d’autres qui lui sont propres. Ces besoins se croisent, et de là naît une culture sociale : c’est la ville qui devra subvenir à ces besoins à travers les interactions entre citadins.

Ainsi, le numérique, en développant la ville, participe à la satisfaction des besoins de chaque habitant. Les datas permettent aux humains de surmonter divers aléas dont des pannes, des incendies, et des tempêtes. Daniel Sperling, professeur et auteur de plus de 200 articles techniques, et de 12 ouvrages vous en dira bien plus. Découvrez le journal en ligne qui aborde particulièrement l’actualité de Marseille et des autres villes de la métropole.

De tout ce qui précède, il est nécessaire d’opter pour une approche par les sciences de la complexité, toujours dans le but de penser à la ville. Approfondir les recherches et trouver une meilleure compréhension des liens entre les entités qui font notre environnement. Cela est nécessaire pour cerner certains phénomènes courants et variés comme l’exode quotidienne des populations, les effets du changement de climat, le management des matières premières, les naufrages ainsi que toutes autres situations malencontreuses.