Publier une annonce légale dans un journal agréé est une étape obligatoire lors d’une création, d’une modification ou encore d’une cessation d’activité d’entreprise. Pour information ou pour rappel, cela va permettre non seulement aux autorités administratives, mais surtout aux habitants d’un département de bénéficier de toutes les informations utiles sur cette entreprise. Toutefois, cette publication d’annonce légale a un coût : la question est de savoir comment faire des économies pour publier dans un journal d’annonces légales (JAL). Découvrez avec nous dans cet article quelques astuces infaillibles !

Limiter le nombre de lignes autant que possible

Selon le département de la publication de votre annonce légale, le prix à la ligne varie. Sa base est fixée annuellement par le Ministère de la Culture et de la Communication, donc, négocier une réduction vous sera catégoriquement impossible. Néanmoins, vous avez la possibilité de limiter le nombre de lignes autant que possible pour faire quelques économies.

Alors, comment procéder ? L’idée est donc de faire des phrases courtes autant que possible. Vous pouvez également utiliser des abréviations légales comme « Registre du Commerce et des sociétés », abrégé en RCS ou « Société Civile Immobilière » abrégée en SCI. Mais attention, ce ne sont pas toutes les abréviations qui sont autorisées par la loi. Renseignez-vous ! En effet, c’est un travail qui exige beaucoup d’attention. Une bonne raison pour confier la rédaction de votre annonce légale à un expert ou utiliser un modèle prérédigé déjà optimisé. D’ailleurs, c’est une autre astuce !

 

Opter pour une plateforme internet de publication d’annonces légales

La publication dans un journal d’annonces légales (JAL) s’oriente de plus en plus vers la numérisation et la dématérialisation des documents. Et pour cause, il vous est possible de publier votre annonce légale sur internet : voilà comment publier une annonce légale aujourd’hui de manière simple, rapide et à moindre coût. En effet, nombreux sont les avantages procurés par l’utilisation de ces plateformes internet.

  • Premièrement, la plupart d’entre eux collaborent avec des journaux habilités. Ainsi, dès lors que vous commandez la parution de votre annonce, vous serez sûr qu’elle sera diffusée dans un journal d’annonces légales agréé.
  • De plus, il faut aussi noter que les plateformes internet proposent déjà des modèles d’annonce légale optimisés adaptés à vos besoins. Un véritable gain de temps lors de la rédaction de votre annonce de création, de cessation ou de modification des statuts !
  • En outre, il vous est également possible de visualiser le rendu final de votre annonce avant toute publication et d’en connaître le prix à l’avance.

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Les services proposés sont différents d’une plateforme à une autre. N’hésitez pas à faire une comparaison avant de choisir celle qui répond à vos attentes.

Faire rédiger son annonce légale par un expert

Si vous avez du mal à rédiger vous-même votre annonce légale, il est judicieux de confier cette mission à un expert tel qu’un notaire, un avocat ou encore un expert-comptable. En effet, rédiger soi-même son annonce légale peut présenter des risques d’erreur et/ou de nombre de lignes trop nombreux. Toutefois, il semble important de souligner qu’en cas d’erreur ou de fautes, le Greffe a le droit de refuser et d’exiger une rectification de votre annonce légale. Ce qui sera une perte de temps et constitue un surplus de dépenses.

En effet, dès lors que vous confiez la rédaction de votre annonce légale à un expert ou que vous utilisez un modèle optimisé, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé permettant non seulement de gagner du temps, mais surtout de réduire le tarif de la publication. Un expert est déjà habitué aux erreurs récurrentes à éviter ainsi qu’aux différentes abréviations autorisées par la loi.

Il existe aujourd’hui des plateformes sur lesquelles vous pouvez retrouver de nombreux modèles d’annonces légales optimisés pour être au meilleur prix. C’est aussi une bonne idée pour réduire le coût de vos publications d’annonces légales dans les journaux accrédités.

Vérifier et revérifier son annonce avant toute publication

Que votre annonce soit rédigée par vous-même ou par un expert, il est toujours recommandé de faire plusieurs relectures avant de valider la parution de votre annonce légale, au risque de devoir tout refaire. Si c’est le cas, vous allez reprendre la rédaction, repasser commande de la parution et donc payer à nouveau la publication. Votre budget sera donc doublé, triplé, quadruplé en fonction du nombre de demandes de correction ou de rectifications par le Greffe.

Inutile de vous précipiter ! Prenez bien le temps de lire et de relire le contenu de votre annonce. Et même si vous avez confié la rédaction à un expert, cela ne veut pas forcément dire qu’il n’y a plus d’omissions ni d’erreurs dans le texte. Vous l’aurez compris, c’est une astuce infaillible pour réduire le coût de la publication d’une annonce légale. C’est là tout l’intérêt d’opter pour une plateforme de publication d’annonces légales, car vous allez pouvoir vérifier le rendu final avant toute publication.

Créer une seule annonce pour plusieurs informations

Rappelons-le : les événements qui doivent être publiés dans un journal d’annonces légales peuvent être la création d’entreprise, la reprise d’entreprise, la liquidation, le changement d’administration ou de capital. Donc, l’astuce pour faire des économies sur votre publication d’annonce légale consiste à choisir de publier sur une seule annonce si par chance, deux événements se produisent en même temps. Par exemple, la liquidation et le changement de capital.

Mais attention ! Renseignez-vous d’abord si le Greffe autorise ou non cette pratique. Sinon, elle deviendra une dépense inutile, parce que le Greffe constatera que votre annonce ne respecte pas les règles et rejettera le dossier. D’ailleurs, c’est également un moyen pour savoir si le Greffe accepte l’utilisation des abréviations et des expressions pour réduire le nombre de lignes. C’est l’avantage d’une plateforme internet, car vous bénéficierez de toutes ces informations sans devoir quitter votre bureau. Encore faut-il bien choisir celle-ci afin que vous puissiez à la fois bénéficier de services de qualité et faire des économies sur votre publication d’annonce légale.