Plusieurs types de housse existent pour le transport de son vélo. Découvrez quels sont les avantages et les inconvénients de chacune.

Les housses rembourrées

Le modèle de housse vélo transport le plus commun est celui qui est rembourré. C’est donc une protection assez basique, qui empêche de garder l’intérieur de votre voiture propre après une sortie boueuse. Généralement des poignées sont présentes pour faciliter son transport.

La plupart des housses rembourrées contiennent des poches spécialement faites pour les roues. S’il n’y en a pas, des modèles vendus séparément existent.

Les housses résistantes

Lorsque vous avez besoin de voyager souvent, la housse résistante s’offre à vous. Le maniement du vélo n’est pas possible mais la protection est plus forte.

La résistance de la toile est encore plus forte qu’avec un renfort classique. La base d’une housse résistante est solide. L’équipement est un peu plus rigide mais cela est fait pour protéger le vélo et le garder intact. Comme le modèle rembourré, des emplacement spécifiques sont disponibles pour les roues.

Des roulettes sont présentes afin de pouvoir la déplacer facilement dans un aéroport par exemple.

La housse de vélo transport VeloProtect+

L’autre possibilité est la housse de transport développé par VeloProtect+. A la différence des autres, celle-ci offre une protection optimale sur les roues.

Cette housse est très facile à installer sur son vélo puisqu’il suffit de la placer sur les roues. Elles ne vont pas tâcher votre voiture, en plus d’être protégées de la poussière, de la rouille ou encore des rayures.

Peu importe la taille de vos roues, un vélo de route ou un VTT pourront tenir dans cette housse. Vous pouvez donc ranger n’importe quel cycle avec une housse VeloProtect+.