L’inflammation chronique est définie comme une réaction de l’organisme face à des agressions. En France, plus de 200.000 personnes souffriraient de ce phénomène. Selon les médecins, il existerait un lien probant entre l’alimentation et la survenue de l’inflammation. En effet, l’ingestion de certains aliments et nutriments pourrait être la principale cause de cet état inflammatoire. Ce trouble présenterait de graves conséquences pouvant nuire à la santé de l’individu. Heureusement, les chercheurs ont pu, à la suite de plusieurs études, trouver une solution efficace pour le combattre. Découvrez dans cet article la meilleure technique pour lutter contre l’inflammation chronique.

L’inflammation chronique : présentation

Selon les professionnels de la santé, l’inflammation chronique serait l’ensemble des réponses produites par le corps contre les blessures, les infections, les maladies auto-immunes. Ce phénomène se caractérise généralement par des rougeurs, des gonflements, des douleurs et même une sensation de chaleur. L’inflammation chronique agirait comme une défense immunitaire permettant à l’organisme de se protéger contre les agressions. Cependant, ce phénomène peut être néfaste pour la santé dans des cas particuliers.

L’inflammation chronique : comment la combattre ?

L’inflammation chronique a été sujette à de multiples études dont le principal but était de déterminer ses réelles causes, mais aussi de trouver le remède idéal pour la combattre. Les résultats de ces études ont permis de révéler que la consommation de certains aliments spécifiques favoriserait la survenue de l’inflammation. Du fait de ces résultats, les spécialistes préconisent une modification complète des habitudes alimentaires. Pour ces experts, il est important d’éviter strictement les aliments cuits à haute température au profit des aliments cuits à la vapeur, bouillis ou encore crus. De plus, ces experts conseillent d’éviter l’utilisation d’huiles et autres matières grasses lors de la cuisson de vos aliments. Par ailleurs, vous devez éviter la consommation de certains aliments tels que la caféine, les additifs, le sucre, les produits industriels qui contiennent des substances chimiques nocives pour l’organisme. Ainsi, pour empêcher la survenue de l’inflammation, ces spécialistes préconisent plutôt d’adopter des recettes de Petit déjeuners avec des vertus anti inflammatoires. En ce qui concerne le déjeuner et le diner, vous devez miser sur la consommation d’aliments naturels qui permettront de protéger votre santé.

L’inflammation chronique : quels sont les aliments anti-inflammatoire à privilégier ?

Dans le but d’éviter la survenue de l’inflammation chronique, les professionnels de la santé conseillent de privilégier la consommation régulière de certains aliments spécifiques. En plus d’éviter de stimuler l’organisme, ils permettent également d’optimiser la qualité de vie. En outre, contrairement aux médicaments dits anti-inflammatoires, ces aliments naturels n’ont aucun effet secondaire sur la santé. Comme aliments bénéfiques pour l’organisme, l’on retrouve entre autres :

  • les plantes anti-inflammatoires : de nombreuses études suggèrent la consommation d’aliments anti-inflammatoires naturel tels que le curcuma, le gingembre, mais aussi le thé vert pour lutter contre l’inflammation chronique,
  • les fruits et légumes : riches en antioxydants, ils permettent d’éviter l’inflammation, mais aussi d’entretenir efficacement le microbiote intestinal,
  • les aliments riches en oméga 3 : la consommation de poissons tels que le saumon, le hareng, la sardine, le maquereau aiderait à lutter contre la survenue de l’inflammation,
  • les céréales complètes : contrairement aux céréales raffinées, les céréales complètes sont riches en fibres et faibles en glucose. Grâce à cette composition, elles permettent d’éviter l’inflammation et aident à conserver l’équilibre acido-basique dans l’organisme.